Basés sur une recherche scientifique, les acquis développementaux sont 40 composantes de base d’un sain développement. Ce sont en fait les bons éléments dont les jeunes de 12 à 18 ans ont besoin dans leur vie pour les aider à grandir de façon saine, bienveillante et responsable.

Voici la liste de 40 acquis développement que le Comité Jeunes D’Abord de Centraide utilise dans sa mission, laquelle consiste à promouvoir et à appuyer le développement positif des jeunes.

    Soutien
  1. Soutien familial – La famille fournit un degré élevé d’amour et de soutien.
  2. Communications familiales positives – Le jeune entretient des communications positives avec ses parents et il n’hésite pas à leur demander des conseils et de l’aide.
  3. Autres liens avec des adultes – Le jeune bénéficie du soutien de trois adultes ou plus qui ne sont pas des parents.
  4. Voisinage bienveillant – Le jeune vit dans un voisinage bienveillant.
  5. Environnement scolaire bienveillant  – L’école fournit un environnement bienveillant et encourageant.
  6. Intérêt des parents dans les études du jeune – Le ou les parents jouent un rôle actif dans les études du jeune et tiennent à ce qu’il réussisse.
Responsabilisation
  1. Valorisation des jeunes par la communauté – Le jeune perçoit que les adultes de la communauté valorisent la jeunesse.
  2. Jeunes comme ressources – Le jeune joue un rôle utile dans la communauté.
  3. Services à autrui – Le jeune donne une heure ou plus par semaine à la communauté.
  4. Sécurité – Le jeune se sent en sécurité à la maison, à l’école et dans le voisinage.
Encadrement et attentes
  1. Encadrement familial – La famille a des règlements et conséquences bien établis et supervise les allées et venues du jeune.
  2. Encadrement scolaire – L’école fournit des règlements et des conséquences bien établis.
  3. Encadrement du voisinage – Les voisins assument la responsabilité de superviser le comportement du jeune.
  4. Modèles de comportement adulte – Le ou les parents et les autres adultes adoptent des comportements positifs et responsables.
  5. Influence positive des pairs – Les meilleurs amis du jeune adoptent des comportements responsables.
  6. Attentes élevées – Les parents et les professeurs encouragent le jeune à réussir.
Utilisation positive du temps
  1. Activités créatives – Le jeune passe trois heures ou plus par semaine à apprendre ou à pratiquer la musique, le théâtre ou d’autres arts.
  2. Programmes pour jeunes – Le jeune consacre trois heures ou plus par semaine au sport ou à des activités de club, d’école ou d’organisations communautaires.
  3. Communauté religieuse – Le jeune passe une heure ou plus par semaine à faire des activités dans un établissement religieux.
  4. Temps passé à la maison – Le jeune passe deux soirs par semaine ou moins avec des amis.
Engagement envers l’apprentissage
  1. Motivation à réussir – Le jeune est motivé à réussir à l’école.
  2. Engagement scolaire – Le jeune est déterminé à apprendre.
  3. Devoirs – Le jeune dit qu’il fait au moins une heure de devoirs chaque journée d’école.
  4. Liens avec l’école – Le jeune se soucie de son école.
  5. Lecture pour le plaisir – Le jeune lit trois heures ou plus par semaine pour le plaisir qu’il en tire.
Valeurs positives
  1. Bienveillance – Le jeune accorde une grande valeur au soutien qu’il apporte à autrui.
  2. Égalité et justice sociale – Le jeune accorde une grande valeur à la promotion de l’égalité et à la réduction de la faim et de la pauvreté.
  3. Intégrité – La jeune agit en fonction de ses convictions et défend ses croyances.
  4. Honnêteté – Le jeune dit la vérité, même quand c’est difficile de le faire.
  5. Responsabilités – Le jeune accepte et assume ses responsabilités personnelles.
  6. Retenue – Le jeune croit qu’il est important de ne pas avoir de relations sexuelles ou de ne pas prendre de l’alcool ou d’autres substances.
Compétences sociales
  1. Planification et prise de décision – Le jeune sait comment planifier pour le futur et prendre des décisions.
  2. Compétences interpersonnelles – Le jeune fait preuve d’empathie et de sensibilité et il entretient des liens d’amitié avec d’autres.
  3. Compétences culturelles – Le jeune connaît des personnes de différents milieux culturels, raciaux et ethniques et il se sent à l’aise avec elles.
  4. Capacité de résistance – Le jeune peut résister à la pression négative des pairs et aux situations dangereuses.
  5. Résolution pacifique de conflits – Le jeune tente de résoudre des conflits de façon pacifique.
Identité positive
  1. Maîtrise personnelle– Le jeune sent qu’il maîtrise ce qui lui arrive.
  2. Estime de soi– Le jeune dit avoir une bonne estime de soi.
  3. But précis– Le jeune dit avoir un but précis dans la vie.
  4. Attitude positive face à l’avenir – Le jeune est optimiste par rapport à son avenir.